Auto-promotion

Vous souhaitez avoir les textes de Dmitry Orlov en français sur votre kindle ? Vous cherchez un cadeau déprimant pour quelqu'un que vous n'aimez pas ? Pour moins cher qu'un sandwich, achetez Absolument positif — Essais sur l'effondrement de la civilisation industrielle.

Couverture de Absolument positif — Essais sur l'effondrement de la civilisation industrielle, de Dmitry Orlov

28 novembre 2012

Les États-Unis sont comme un pont délabré, explique Dmitry Orlov, tout le monde peut constater la fragilisation de l'édifice, mais bien malin qui pourrait prédire le moment exact de l'effondrement. Par ailleurs, une sélection des traductions françaises des textes de Dmitry est à présent disponible en kindle, Absolument positif — Essais sur l'effondrement de la civilisation industrielle. Bien sûr, ces textes sont déjà disponibles sur ce site, mais en achetant ce livre électronique (pour un prix dérisoire), vous aurez la fierté d'avoir contribué au financement d'une bière fraîche pour Dmitry à Boston, et d'un café en terrasse à Paris pour moi •

22 mai 2012

Le gaz de schiste n'est pas une bonne affaire. Sauf pour les Russes et les Iraniens. Ou les détenteurs de stock options des sociétés de forage. Démonstration chiffres à l'appui par Dmitry Orlov •

13 mai 2012

Gouverner, ce n'est pas seulement prévoir les écueils, c'est aussi manœuvrer pour les éviter. Si les obstacles à la survie de l'humanité sont assez clairement reconnu, on ne voit guère d'efforts produits pour les contourner (les efforts verbaux ne comptent pas). Dmitry Orlov s'est penché sur le problème, et propose une solution pour mener des opérations à fonds perdus en dépit d'une économie tendue vers le profit •

15 décembre 2011

Non, vraiment, il n'y en a que pour les Américains et leur effondrement en pleine accélération. Comme si nous, les Européens, nous n'étions pas capables de nous écraser aussi spectaculairement en bas de la falaise pétrolière, avec autant d'obstination consumériste et d'aveuglement idéologique. C'est pourquoi j'ai proposé à Dmitry Orlov un entretien sur les effets du pic pétrolier actuel, mais un peu plus centré sur l'Eurasie. Bref, si vous cherchiez un sujet de conversation à même de pourrir les repas de fêtes, le voilà tout trouvé •

17 août 2011

C'est une belle randonnée que l'humanité a entamée sur le pic pétrolier au début du XXe siècle. La descente sera cependant affreusement raide affirme le guide de haute montagne énergétique Dmitry Orlov. Alors, vous la préférez en rappel ou en parachute ? •

6 mars 2011

L'écriture mène à tout (quand elle ne mène pas nulle part), et le plus souvent à tenter de répondre aux questions de jeunes gens armés de caméras. C'est ainsi que Joe Bageant apparaît dans un film indépendant tout neuf en excellente compagnie •

28 août 2010

Une brise glacée d'humour russe souffle à nouveau sur l'étalement urbain et le mode de vie américains. Au programme : toilettes parfumées, routes chauffantes, confort mortuaire et météorisme automobile •

17 août 2010

Le Diable est moins méchant qu'on le dit, estime Joe Bageant, du moins si l'on fait partie de ses adjoints. L'actuel bouffon présidentiel à la tête de la plus puissante dette du monde ne déméritant pas en comparaison de son prédécesseur bafouillant, on peut sans grand risque lui prédire un avenir semblablement confortable de conférencier de luxe pour les nababs de la finance, de l'affairisme et de l'extorsion légalisée •

11 octobre 2009

Si vous cherchez un texte très long et très déprimant pour les moments de transport en commun, à seule fin de décourager dorénavant vos voisins de lire par dessus votre épaule, j'ai exactement ce qu'il vous faut : le premier article de Dmitry Orlov consacré aux effondrements comparés des États-Unis et de l'ex-Union soviétique. Ne me remerciez pas, et n'oubliez pas de stocker de la vodka, du savon de luxe et des champignons marinés •

6 septembre 2009

La politique c'est comme un cocktail, une question de dosage. À un certain niveau la liberté devient insupportable se désole Joe Bageant, du moins quand il s'agit d'un substitut frelaté servi avec une bonne dose de contrôle social à une nation de nabots psychiques. Heureusement, il reste le bourbon pur •

28 août 2009

Lorsqu'on endosse bénévolement le rôle de Cassandre, on s'expose à l'ire des braves gens inquiets. L'un des mécanismes de diversion psychologique les plus courants consiste à mettre en demeure l'oracle de fournir une solution miracle à la catastrophe qu'il prédit, sous peine de voir son analyse discréditée, bien que cela ne repose sur aucune logique. Et bien, Dmitry Orlov a du répondant, et des idées sur ce que l'on peut faire à l'approche de l'effondrement social •

Qu'y a-t-il sur orbite ?

Bouffées délirantes

Une fumée rose et verte sort du Popocatepetl

Bagou, potin, caquet, cancan... Je ne dis pas que des conneries, j'en écris aussi sur l'internet (comme tout le monde). Aveu, hoquet, renvoi, vomi... Je n'écris pas tout ce que je pense, mais je pense ce que j'écris (sauf peut-être les passages que je ne comprends plus très bien en me relisant). Barouf, pétard, boucan, chambard... Prenez une petite bouffée délirante, c'est de bon cœur (et des cachets contre la migraine, j'ai le style céphalalgique) •

Dmitry Orlov

Drapeau mi-américain, mi-soviétique traversé par une déchirure en diagonale

Dmitry Orlov est né à Leningrad et a immigré aux États-Unis à l'âge de douze ans. Il a été témoin de l'effondrement soviétique lors de plusieurs visites prolongées sur sa terre natale russe entre la fin des années 1980 et le milieu des années 1990. Il est aussi un théoricien majeur du pic pétrolier et estime que l'Union soviétique était mieux préparée à l'effondrement économique que le sont les États-Unis •

Golden Retriever

Sultan

Pour réussir en bourse il faut du flair, voire de l'instinct. Qui peut prétendre avoir l'odorat plus sensible et l'instinct mieux aiguisé que le meilleur ami de l'homme ? En exclusivité mondiale, les analystes vedettes de Kennel & Pound financial advice partagent avec vous leur olfaction du marché français •

Révisons le japonais avec le Grand Professeur Onizuka

Onizuka Eikichi

Onizuka est dedans jusqu'au cou ! Les parents d'éléves ont demandé qu'il passe un examen de japonais. S'il échoue, adieu le professorat et les lycéennes en jupettes. Heureusement Mlle Fuyutsuki lui a concocté un programme de révision en béton. Allez l'aider, vous ferez vous aussi des progrès •

Joe Bageant

Joe Bageant et son chien Bingo

Joe bageant est né en 1946 à Winchester en Virginie. Vétéran du Vietnam et du mouvement hippie, il a débuté sa carrière de journaliste en chroniquant la contre-culture des années 70. Ses essais politiques publiés sur l'internet anglophone lui ont conquis un vaste public. Voici les traductions de quelques uns de ses essais les plus retentissants •

Le Balezator® du guitariste et du bassiste

Pablo Picasso : le vieux balèse

Eric Clapton, Joe Satriani, Pat Metheny, Jimmy Page ou Paco de Lucia ont tous un point commun : ils connaissent chaque case du manche sur le bout des doigts. Pour les rejoindre dans le club très ouvert mais peu fréquenté de ceux qui savent ce qu'ils jouent, faites une cure de Balezator® •

Orbites d'évasion

Toupies

Ailleurs... c'est sûrement mieux ailleurs. Alors pourquoi ne pas aller voir ? Sur cette page j'engrange mes liens favoris — une façon d'avoir ces signets disponibles sur n'importe quelle machine : à la maison, au travail, en voyage. Un petit bout du meilleur de la toile, classé subjectivement par thème •